Blog
25
10
2017

TEST #14 – Le capteur OH1 de chez Polar : une vraie alternative

Comme à son accoutumée, Alexiscoaching vous propose le test d’un accessoire utile au training intense ou à une activité physique régulière. Cette fois-ci, ce n’est pas une montre mais le dernier capteur cardiaque OH1 de chez Polar, notre fidèle partenaire. Un outil hyper efficace et très facile à porter durant vos séances.

Dimanche matin, temps clément, direction les bords de la rivière de l’Allier et le tracé de l’Iron Man 70.3 de Vichy. A l’occasion, nous testons, autour d’une séance en endurance fondamentale, le tout nouveau capteur cardiaque OH1 de chez Polar.

2_Utilisation

Invisible

La première approche est très positive : léger, discret, à mettre sur l’avant-bras ou sur le biceps, le capteur cardiaque OH1 proposé par Polar, vous fera oublier sa présence. Aucune gène, ni même de sensation de compression forte, même après un temps long d’utilisation.
Personnellement, je ne suis pas gêné par le capteur H7 que j’utilise sur chaque sortie. Mais je me dis que pour ceux dont cela peut être le cas, le OH1 va leur permettre de voir les choses autrement. Je pense en particulier à la gente féminine, dont un capteur au niveau du « torse » n’est pas forcément des plus confortable, ni des plus pratique.
4_Bras

USB > Pile

Autre atout du capteur : sa recharge par USB. Exit les piles, les temps ont changé, et quelque part c’est un peu d’économie et un peu d’écologie. Cela évite aussi de voir son capteur ne plus jouer son rôle sur une sortie longue quand la pile rend l’âme.
4_USB

Connecté ou pas, faut choisir

Le capteur peut s’utiliser de 2 façons. Tout d’abord comme le H7, connecté à votre montre ou à un produit Polar. Vous pouvez aussi l’associer à une application running de votre smartphone, ou encore, en salle de sport, aux machines de type cardio. Sinon, et c’est l’autre alternative, vous pouvez simplement l’attacher à votre bras, sans le connecter quelque part. Grâce à sa mémoire interne et ses 200h d’enregistrement, vous êtes serein pour partir en séance et pour ceux qui en avaient marre de la ceinture pectorale, c’est tout bénef’ !
En résumé, Polar offre avec le OH1, sa technologie optique vue sur la M430, mais aussi une façon de plus pour collecter vos données. Par ailleurs, que ce soit pour un footing ou une sortie vélo, il semblerait que la précision du capteur du cardiofréquencemètre est plus précis que ceux intégrés dans les montres… Bref, ce capteur OH1 de chez Polar dispose de beaux atouts, qui pourront plaire à beaucoup d’entre vous, surtout les personnes qui voudront changer un peu, mettre de côté leur ceinture pectorale et passer à ce capteur qui se marie parfaitement avec le bras…

author: Alexis Cavelier

Coach Sportif à Paris, diplômé d’état des métiers de la forme. Ancien sportif de haut niveau, passionné de sport depuis toujours et après 12 années d’expérience dans la remise en forme à l’étranger et en France, j’ai décidé de développer ma propre méthode d’entrainement et de fonder l'entreprise AlexisCoaching.

Comment
0

Leave a reply