Blog
04
01
2017

TEST #9 – La Polar M600, la montre ultra connectée !

Comme à son accoutumée, Alexiscoaching vous propose le test d’un accessoire utile au training intense ou à une activité physique régulière. Cette semaine, un collaborateur, dont je vous invite à aller visiter son blog « jogin.fr », a accepté de donner son ressenti après avoir testé pour Alexiscoaching la montre « Polar M600 ». Une des dernières sorties de notre fidèle partenaire Polar, LA vraie référence dans le domaine. Une montre plus que jamais connectée qui cible notamment les grands férus du running…

1-sobre-effiacePremières impressions

J’ai eu l’opportunité de tester au cours des dernières semaines la dernière née des montres connectées de chez Polar, la M600. Particularité de cette dernière, elle fonctionne sous Android Wear, ce qui fait d’elle une montre vraiment très connectée. Vous pourrez en effet bénéficier de toute la panoplie d’applications proposée par Google. Ma première impression lors de l’ouverture de la box est une montre d’aspect assez massif, elle sait toutefois se faire rapidement oublier grâce à ses 63g. La M600 est aussi très bien équipée avec un capteur GPS, un cardio fréquencemètre ainsi que 4Go de stockage intégré.

Elle dispose d’un écran relativement grand pour ce genre d’appareil avec une surface d’affichage de 2.2cm sur 2.4cm, assez pour être lisible en toute circonstance et son rétro éclairage est efficace. J’ai aussi découvert qu’elle bénéficiait de la norme IPX8, c’est-à-dire qu’elle est étanche jusqu’à 10 mètres, toujours utile en cas de baignade improvisée après un run estivale.

Lorsque je l’ai allumée pour la première fois, j’avoue avoir été quelques peu dérouté car il faut absolument la coupler à un téléphone et installer Android Wear et Polar Flow afin de pouvoir utiliser la montre.

Allez trêves de galéjades, direction les bois pour tester cette M600 en mode run.

Let’s run

L’accès au menu sport est on ne peut plus simple : une pression sur le bouton central, vous choisissez votre activité physique et c’est partie. La captation des signaux GPS et de fréquence cardiaque sont très rapides. J’opte donc pour le mode running. L’écran principal est très lisible. Vous disposerez des informations suivantes : rythme Cardiaque, distance, vitesse, temps. J’aurai aimé avoir la possibilité de modifier cet écran (chose qui n’est malheureusement pas possible). Une fois votre séance terminée et que vous arrêtez votre M600, vous disposerez par contre d’une foultitude d’information très bien présentées. Vous trouverez vos zones FC de travail, un feedback sur l’intensité de votre session et des bénéfices de celle-ci.

3-bilan-de-votre-session

Une fois que vous aurez transféré vos datas sur le Cloud Polar, vous obtiendrez encore plus d’information sur vos sessions. Le site Polar Flow ainsi que l’app vous permettront de vous connecter avec des amis, de suivre vos entrainements et aussi de télécharger des programmes. Polar vous fixe aussi des objectifs journaliers d’efforts à effectuer. Certains trouvent peut-être ce genre de fonction trop intrusive. Pour ma part j’y suis assez sensible et si je n’atteins pas les 100% requis quotidiennement, il m’arrive d’aller courir ne serait ce que quelques kilomètres afin de les atteindre.

L’expérience qu’offre la marque finlandaise est donc vraiment complète et surtout vraiment riche et intuitive.6-une-app-ultra-ergonomiqueLa M600 au quotidien

La M600 étant une vraie montre connectée, je l’ai portée tous les jours pendant deux semaines. Notez que sa taille n’est pas optimum lorsque vous portez une chemise par exemple mais hormis cela elle constitue un très bon compagnon du quotidien. Grâce à l’univers Android Wear, vous pouvez customiser votre montre à souhait. Vous pourrez aussi interagir très facilement avec votre Smartphone (sympa en réunion pour rester discret quand vous consulter un sms). J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la manière dont s’affichent les notifications en bas de l’écran.

7-polar-flow

La vue « Ma Journée » est aussi très sympa car la montre vous donnera en temps réel la distance que vous avez parcouru, les calories brûlées, elle vous rappellera aussi à l’ordre lorsque vous restez inactif trop longtemps. Petit bémol, l’autonomie qui n’était pas à la hauteur des 2 heures mentionnées par le constructeur. En pratique, j’ai constaté une autonomie plus proche de la journée et demi.

Bilan

D’une fabrication irréprochable, elle aurait gagné à être plus fine afin d’être parfaitement utilisable au quotidien. Toutefois, mis à part ce point d’ordre esthétique ainsi qu’une autonomie perfectible, la Polar M600 est proche du sens faute. L’environnement proposé par Polar est vraiment riche et bien conçu. Vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour suivre votre activité physique au sens large. Ajoutez à cela l’environnement Android Wear avec toutes ses fonctionnalités et applications, et vous obtenez une montre parfaitement dans l’air du temps pour un prix bien placé au vu des prestations de cette dernière (349€). Une montre que vous pouvez également retrouver et acheter chez notre fidèle partenaire « Boutique Marathon » à Paris.

author: Alexis Cavelier

Coach Sportif à Paris, diplômé d’état des métiers de la forme. Ancien sportif de haut niveau, passionné de sport depuis toujours et après 12 années d’expérience dans la remise en forme à l’étranger et en France, j’ai décidé de développer ma propre méthode d’entrainement et de fonder l'entreprise AlexisCoaching.

Comment
0

Leave a reply